La Caravane Humaine

 

La Caravane Humaine the-last-man-on-earth

The Last Man on Earth, 1964

 

Je me prépare un café et allume une cigarette, en résistant à l’envie de m’installer sur le balcon en pleine lumière, face à la mer. A cette heure-ci, habituellement, les toits de la cité dirigent d’un même mouvement, comme un gigantesque champ d’héliotropes urbains, leurs panneaux solaires vers l’est, éclairant alors en un bref éclair la Méditerranée de cent mille reflets. J’attends en vain cet instant, désormais. Mais un parfum de figuier me vient, comme un lointain souvenir. J’ai dégotté dans l’appartement du dessous (grand désordre, odeur épouvantable dont je n’ai pu déterminer l’origine), un plexi ancien modèle mais qui fonctionne encore, très faiblement. Malgré des tentatives répétées sur plusieurs heures, il ne m’a malheureusement pas été possible de me connecter au réseau, et mon espoir fébrile d’obtenir quelques nouvelles moins désespérantes que ce qu’il nous a été donné de vivre ces dernières semaines a vite été déçu. Rien non plus sur le mur-écran, complètement noir, ni sur la vieille radio, si ce n’est une plainte chuintante et stressante.

 

L’intégralité de cette nouvelle est publiée en numérique par Rebelle Editions :

http://rebelleeditions.com/BOUTIQUE2/index.php?route=product/product&path=91&product_id=106

 

 

 

0 commentaires à “La Caravane Humaine”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Le Royaume de Tantikril |
Missives de mon coeur |
J'ai lu avec Elle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kiocasino
| le rêve éveillé
| Editho