Cabraal l’aventureux (épisode 10)

 

Cabraal l'aventureux (épisode 10) goya-saturne-devorant-ses-enfants

Saturne dévorant ses enfants (Goya, 1819-1823)

 

20 Sévères, mois de Courtenuit, Année 1163

 

A mesure que nous descendons, il fait de plus en plus noir et de plus en plus chaud. Arrivés tout au fond, des runes posées là par d’anciens voyageurs nous font saisir la triste vérité… Nous sommes bel et bien dans le trou du cul d’Orcus ! Orcus le démon gigantesque, qui roupille là depuis des siècles, roulé en boule dans cette montagne creuse presque trop petite pour lui, le postérieur malencontreusement tourné vers l’entrée… Tout s’éclaire à présent !

Nous convenons tous qu’il faut sortir d’ici (tous sauf Samkhya, notre voleuse, qui s’est apparemment déjà éclipsée avec les lettres de change ardument  négociées à Palabre pour salaire de notre mission).

0 commentaires à “Cabraal l’aventureux (épisode 10)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Le Royaume de Tantikril |
Missives de mon coeur |
J'ai lu avec Elle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kiocasino
| le rêve éveillé
| Editho