Cabraal l’aventureux (épisode 5)

 

Cabraal l'aventureux (épisode 5) Klimt-Waters-Serpents-II
Waters Serpents II (Gustav Klimt, 1907)

 

5 Jovul, mois de Mitouflard, Année 1163

 

Cette nuit, le pays de Silène a fêté son entrée dans l’hiver. L’origine de cette célébration lors de laquelle il est de coutume de s’offrir moult présents et de s’enivrer d’hydromel se perd dans la nuit des temps. Les druides de la région tentent bien, mais vainement, de nous en rappeler le substrat spirituel.

Cette nuit, donc, je réveillonnais sagement avec mon familier, lorsqu’on s’est mis à tambouriner à la porte aux alentours de minuit. Aphrodisia, mon avenante voisine était gentiment venue nous rendre visite, dans le but de chanter avec nous quelques hymnes à l’hiver. Mais elle n’était pas seule. « Elle, c’est Sapho, on a  pour ainsi dire été élevées ensemble ». La Sapho en question était encore moins habillée que l’autre, c’est dire. “Et vous n’avez pas froid dans ces tenues légères?” ai-je demandé. “Pas du tout, au contraire, nous avons chaud! Tiens, bois donc de ce vin…” J’ai bu la coupe tendue par Aphrodisia (j’aurais évidemment du me méfier, nous la connaissons tous) et à partir de là, je ne me souviens plus de rien.

Je me rappelle seulement que ce matin je me suis réveillé, fort peu vêtu, dans la neige, au bord de l’étang (ça devient une habitude) et que j’avais affreusement mal à la tête (et pas qu’à la tête, en fait). A quatre pattes, ce qui me donnait l’air d’une loutre maladroite qui aurait revêtu son poil d’hiver, j’ai rampé jusqu’à chez moi. Nouvelle surprise (mais en était-ce réellement une) : dans MON lit, Ragnarok, entouré des deux nymphes ensommeillées, ronflait comme un sonneur, le poil luisant, l’air béat.

A ce moment là, je me suis dit qu’il fallait VRAIMENT que je reparte à l’aventure…

 

 

Vidéo bonus (hum…)

 

 

 

 

0 commentaires à “Cabraal l’aventureux (épisode 5)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Le Royaume de Tantikril |
Missives de mon coeur |
J'ai lu avec Elle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kiocasino
| le rêve éveillé
| Editho