Cabraal l’aventureux (épisode 4)

 

Cabraal l'aventureux (épisode 4) venus_botticelli-e1348080544466

La Naissance de Vénus (Botticelli, 1485)

 

16 Jorul, mois de Trombes, Année 1162

 

Il y a un étang, non loin de ma maison, où je pêche la carpe. J’y ai surpris une naïade il y a quelques jours, elle sortait de l’onde les cheveux emmêlés, l’eau faisait sur ses seins légers une écume blanche comme du lait. Je devais songer, car j’ai entendu alors un grognement suivi d’un grand plouf, Ragnarok était justement en train de se laver le derrière. Je suis rentré chez moi, salement déprimé pour la journée.

Ce matin, le givre fait comme un voile blanc sur les paysages de Silène. Devant ce spectacle de toute beauté, mon moral remonte.

Mais vers midi, Ragnarok est malade, il grelotte de fièvre (son bain annuel dans l’étang, sans doute). Il réclame des racines en suppositoire. Je refuse.

 

(la vidéo bonus – voilà ce que j’écoute en ce moment en voiture, et ma foi, on dira ce qu’on voudra, mais Lana Del Rey ferait une naïade acceptable)

 

http://www.youtube.com/watch?v=M2CY1qQeye8

 

 

0 commentaires à “Cabraal l’aventureux (épisode 4)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire