Passion, Manessier, 1948

 

Passion, Manessier, 1948 25._Manessier_Passion_selon_saint_Matthieu2-e1344724388925

 

Pourtant, un autre jour, et des années plus tard, alors que dans un musée parisien il se trouve, debout, devant un tableau de Manessier dont, par un jeu de lumière involontaire ou plus probablement par une vue de son esprit, les nuances de rouge éclairent le visage laiteux des deux jeunes touristes japonaises qui se tiennent à sa gauche, une émotion qui lui semble venir de plus loin que de la simple beauté de l’œuvre (une passion mais il ne saurait dire laquelle) le surprend.

Il la chasse assez vite de son esprit, mais reste immobile longtemps, à regarder, à regarder encore, cherchant quelque chose, derrière ces lignes et ces angles sombres, à travers cet enchevêtrement cruciforme et écarlate, un sens encore caché.

 

(dans la vidéo bonus, peut-être ?)

 

Image de prévisualisation YouTube

 

1 commentaire à “Passion, Manessier, 1948”


  1. 0 Isabell@ 12 août 2012 à 08:21

    D’un coup de crayon magique tu arrives encore et toujours à me surprendre, à m’émouvoir. Et la musique…

    C’est beau. Comme toi.

Laisser un commentaire



Le Royaume de Tantikril |
Missives de mon coeur |
J'ai lu avec Elle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kiocasino
| le rêve éveillé
| Editho